• 85. — De l’amour fou

    85. — De l’amour fou

    Les spécialistes du Tout-en-tout, prêts à nous expliquer le fonctionnement des états les plus divers, le prétendent : pas plus névrotique que le véritable amour qui unit deux êtres, amour qui va les conduire, sous une forme ou sous une autre à vivre ensemble pour le pire davantage que pour meilleur. Pour ces docteurs ès vie…

  • 84. — De la fatalité tragique

    84. — De la fatalité tragique

    Sénèque, Bossuet. Le premier, l’un des pères fondateurs du Stoïcisme impérial ; le second, l’un des intransigeants défenseurs du Catholicisme. Et tous deux ayant écrit sur un même thème : la brièveté de la vie. Aux yeux de Sénèque, nous éprouvons trop souvent le sentiment d’une vie trop brève alors qu’en réalité, la vie nous offre une…

  • 83. — De la réussite, du corps et du charisme

    83. — De la réussite, du corps et du charisme

    Analyser un parcours individuel réussi présente toujours un certain intérêt. Quelques constantes peuvent être dégagées. On trouve en tout premier lieu l’importance de la rencontre (la personne croisée au bon endroit, au bon moment, et qui va, au moins pour un temps, faciliter le parcours) ; vient ensuite la part de chance (d’aucuns la nommeront…

  • 82. — De la tracasserie

    82. — De la tracasserie

    La noblesse possédait sa méthode, qui a le mérite d’exister : on n’évoque pas les tracas, on occulte les problèmes, on passe outre. Ou au-dessus. Reconnaissons-le : plus on descend dans l’échelle sociale et plus l’on s’englue dans le tracas jusqu’à, parfois, s’y laisser engloutir comme dans un marécage. Les donneurs de leçons, très en vogue en…

  • 81. — Des départs, des commencements, de l’aventure

    81. — Des départs, des commencements, de l’aventure

    Les départs ne vont pas sans une certaine exaltation. Nous ouvrant à l’inattendu, au « champ des possibles » (Bataille), ils stimulent l’esprit et attisent les nerfs. Une certaine fébrilité les accompagne. Le mot « embarquement », appartenant au lexique spécialisé du voyage, est à prendre au pied de la lettre. Dans un départ, me voilà embarqué. Vers quoi ?…