Le journal intime en France, des années 1960 aux années 1980

espinose-Journal-Intime

 Éditeur :  Université Michel de Montaigne—Bordeaux III, 1993.

 Résumé :  Le journal intime est devenu en France un genre singulièrement présent, important, répandu ; il prend sa place parmi les grands modes d’expression contemporains. Bernard Delvaille écrivait en avril 1988 dans Le Magazine Littéraire : « J’ai toujours fait de la lecture des journaux intimes mes délices. C’est, avec la poésie, la plus haute forme, pour moi, de la littérature. »

Si l’on veut bien admettre, en effet, que non seulement on commence toujours par écrire pour soi, mais aussi que le « moi » est une source première d’inspiration, le journal intime pourrait bien être, effectivement, la forme la plus pure de la littérature.

Post Comment

CAPTCHA *Captcha loading...