Pauline ou La courbe du ciel

espinose-pauline

 Éditeur :  Sous la direction de Daniel Cohen, coll. «Littératures», Orizons, Juillet 2011

 Résumé : À travers l’histoire d’un homme de Lettres égoïste et irascible qui accepte mal que sa fille partage l’existence d’ un écrivain de la génération montante, l’auteur brosse le portrait de jeunes femmes libres ou en cours d’émancipation. L’une d’elles, Pauline, que la vie a précocement endurcie et qui prend courageusement son destin en mains, va, pour un temps, rendre équilibre et santé mentale à l’écrivain vieillissant, en le conduisant, à son insu, sur le chemin du rachat et de la rédemption. Face à ces vaillantes amazones, des hommes avec leurs faiblesses et leurs manques ; des hommes troubles qui se réfugient dans les paradis artificiels ou les conforts de la religion.
Privilégiant les mouvements de la conscience plutôt que la trop conventionnelle « histoire », l’auteur signe là un roman psychologique et existentiel dans lequel les personnages, qu’ils soient femmes ou hommes, tentent tant bien que mal et chacun à leur façon, de survivre dans un monde glauque qui ne cesse de s’assombrir.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.